Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Royal Air Maroc meilleure qu’Air Algérie !

La Royal Air Maroc meilleure qu’Air Algérie !

    Les chiffres sont sans appel,  la réalité cinglante et incontestable. Cet état de fait ne serait être démenti et contesté que par les idiots.

 Oui, la Royal Air Maroc est une compagnie moderne et performante : la star du Maghreb !

La RAM, qui emploie 3 fois moins de salariés qu’ AIR  ALGERIE, est dotée d’une même flotte, aujourd’hui c’est  une compagnie qui  jouit d’une notoriété croissante et s’est même invitée dans la cour des grands : la compagnie vient d’entrer dans le TOP 100 des meilleures compagnies au monde.

Cerise sur le gâteau, elle vient d’être élue meilleure compagnie aérienne africaine pour l'année 2017  par la prestigieuse Skytrax.

Et pourtant la RAM ne bénéficie pas des avantages hors normes  dont bénéficie Air Algérie : pas de subventions étatiques permanentes,  pas de réseau de distribution hors norme comme les 150 agences  d’Air Algérie  (1 seule agence de la RAM en France contre 7 agences  pour Air Algérie ), une diaspora bien moins nombreuse, ….

Et surtout, la RAM ne navigue pas en milieu concurrentiel fermé  et hyper protégé à l’image d’Air Algérie : la RAM affronte  la concurrence internationale dans un ciel marocain ouvert  où  les compagnies lowcost mondiales les plus redoutables à l’image d’ EasyJet, Ryanair, proposent des Paris-Marrakech pouvant aller à 20 euros !

Air Algérie quant à elle ne parvient plus à se réformer  à l’image d’un mammouth à l’agonie incapable de se mouvoir. Tous les voyants et indicateurs sont au rouge depuis trop longtemps : déficits chroniques, sureffectifs,  scandales à répétitions, qualité de service plus qu’insuffisante, valse des PDG, bilans opaques et indisponibles, prix du billet inabordable, emplois familiaux …

Air Algérie vit encore sous le régime communiste !

Le pouvoir marocain  a accepté la compétition, la concurrence  et la  loi du marché:  la RAM en est  sortie gagnante.

Le pouvoir algérien a refusé la concurrence  et  l’opensky : Air Algérie en est sortie perdante  et se retrouve dans l’impasse!

Quand  l’une est gérée dans la transparence et la rationalité économique et financière et que l’autre, à la dérive et otage d’une nomenklatura qui impose sa loi ; alors le résultat ne peut être que  prévisible sans surprise et sans appel : la RAM écrase Air Algérie !

Oui les marocains peuvent être fiers de leur compagnie nationale, la Royal Air Maroc …

Air Algérie, devenue depuis longtemps l’exclusive propriété d’une caste, d’un groupe qui a pris en otage tout un pays, tout un peuple !

Caste qui bien sur défend et veille avant tout  à ses propres  intérêts au travers de l’employeur familial Air Algérie : on y place  enfants,  amis, gendres, cousins, même les moins diplômés, de préférence à l’étranger ou à défaut en Algérie sur des postes «sur mesure » à très bons salaires, et dotés de nombreux avantages en nature ( logements, primes, billets gratuits) !

Air Algérie doit cesser d’être une entreprise de recyclage pour fonctionnaires

défectueux, un centre de placement pour amis,  un centre de vacances pour la nomenklatura algérienne.

Pourquoi alors  Alger et Air Algérie refusent ils la restructuration totale de la compagnie, et continuent le bricolage avec les mesurettes et l’enfumage médiatiques ? Que cesse la gestion politique d’Air Algérie !

Le temps ne serait il pas venu pour nos décideurs de mettre fin à ce chaos en ouvrant  le  ciel algérien à la concurrence ?

Non,  l’ouverture du ciel algérien n’est pas synonyme de fin du monde  ou d’apocalypse pour l’Algérie, tels que voudraient nous le faire croire certains  à Alger.

Certains politiques et syndicalistes proches du pouvoir sont allés même jusqu’à dire : « L'ouverture du ciel algérien aux compagnies privées signifie l'atterrissage de Netanyahu à Alger ... » , « Toucher Air Algérie, c’est toucher à la souveraineté nationale !»

Non  le peuple n’est pas dupe, un  sondage publié récemment  par un grand journal algérien annonçait que plus de 80 % d’algériens réclament l’ouverture du ciel algérien à la concurrence et au lowcost !

Le Peuple Algérien et las associations revendiquent  l’ouverture de la concurrence ! Seule la loi du marché rendra à Air Algérie sa compétitivité et toutes ses performances, à l’instar de la Royal Air Maroc.

Messieurs les décideurs d’Alger, prenez vos responsabilités.

Le 30 Juillet 2017

Tag(s) : #Analyse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :